Vous êtes ici : Accueil > Ecole Yann Arthus Bertrand Barjouville > "Le p’tit malin" > CE2 > Notre défi techno
Publié : 23 avril 2018

Notre défi techno

Défi techno
La maîtresse nous a lancé un défi : fabriquer un engin qui se déplace sur 10 mètres sans qu’on le touche, ou faire avancer un objet sur 10 mètres sans qu’on le touche.
Nous nous sommes réunis jeudi 19 avril sous le préau de l’école pour valider nos engins…
Nous avons fabriqué :
-  Un long tuyau dans lequel roule une bille
-  Une pente en carton sur laquelle roule une voiture
-  Des avions en papier
-  Une catapulte
-  Une voiture à propulsion (elle avance grâce à un ballon qui se dégonfle)
-  Une canette qui avance grâce à un rouleau dans lequel on souffle
-  Une voiture à voile qui avance à l’aide d’un sèche-cheveux

Les problèmes rencontrés :
-  Un long tuyau dans lequel roule une bille, une pente en carton sur laquelle roule une voiture :
même difficulté pour les deux : faire tenir le scotch qui s’arrache quand on soulève le tuyau/la pente
-  Des avions en papier
Nous avons essayé plein de pliages différents, des matériaux différents (papier, carton, carton plume, plastique). Nous avons retenu le papier, plus léger, mais nous avons du mal à franchir les 10 mètres.
-  Une catapulte
Nous avons ajouté une butée afin que la catapulte ne projette pas la bille sur le sol mais dans les airs.
-  Une voiture à propulsion (elle avance grâce à un ballon qui se dégonfle)
Nous avons fait une première voiture à l’aide d’une boîte à chaussures mais elle était trop lourde. (Nous avons voulu y coller quatre ballons au lieu d’un seul, mais c’est difficile de tous les dégonfler en même temps). Puis nous avons construit une deuxième voiture en polystyrène, mais ce sont ensuite les roues qui frottaient. Il nous faudrait plus de temps pour relever le défi et trouver des solutions aux problèmes rencontrés.
-  Une voiture à voile qui avance à l’aide d’un sèche-cheveux
Pas de difficultés rencontrées. La voiture est en polystyrène et la voile en papier aluminium.

Nous nous sommes tous investis et avons montré aux autres élèves de l’école nos trouvailles pour relever ce défi !